Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
cafe.cine.valdo.over-blog.com

Le Café-Ciné du Valdo, ou quand le cinéma devient prétexte à rencontres, échanges et convivialité ...

Vendredi 17 juin : BENDA BILILI - une soirée pour s'accrocher aux rêves en musique !

Publié le 13 Juin 2016 par Café-Ciné du Valdo

Vendredi 17 juin : BENDA BILILI - une soirée pour s'accrocher aux rêves en musique !

« Benda Bilili » est un film franco-congolais de Renaud Barret et Florent de la Tullaye, sorti en 2010 et présenté en 1ère mondiale en ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes 2010. Il a été ensuite distribué dans le monde entier, a reçu de nombreux prix et a été nominé à de multiples reprises.

Aujourd'hui il est présenté en Lozère, à Lanuéjols, dans le cadre du Café-Ciné du Valdo!!!

"Benda Bilili" est le 3ème film sur Kinshasa (la ville la plus peuplée après le Caire et Lagos / la République Démocratique du Congo est un des pays les plus sous-développés d'Afrique) réalisé par Renaud Barret et Florent de la Tullaye, qui cherchent à fournir un regard pertinent sur cette ville d'une pauvreté quasi-totale (95% de sa population survit grâce à une économie parallèle) et dont les habitants, justement, tentent par tous les moyens de survivre.

Renaud Barret et Florent de la Tullaye ont écrit le scénario, mis en image, fait le montage et ont sonorisé ce film.
La musique, quant à elle, est la musique du groupe "Staff Benda Bilili", composé de 5 paraplégiques et 3 personnes "valides", qui vivent dans les rues de Kinshasa. Ils créent, sur des instruments de récupération, une musique des plus originales. Ainsi l'instrument, le satongé, qui est "tout simplement" une corde unique tendue sur un morceau de bois relié à une boite de conserve.

En 2004, alors qu'ils travaillent sur un documentaire à Kinshasa, les réalisateurs découvrent "Staff Benda Bilili". Ils comptent parmi les 1ers fans du groupe et ont accompagné ce groupe jusqu'au succès. Leur regard n'est pas seulement celui du documentaliste mais aussi celui d'amis engagés et acteurs de l'histoire qu'ils racontent. Ils s'intéressent autant au succès de ce groupe qu'à la chronique du quotidien des habitants de Kinshasa.

"Benda Bilili" signifie "regarde au delà des apparences" et littéralement cela veut dire "mets en valeur ce qui est dans l'ombre".
Les conditions de vie des personnages et leur volonté de ne jamais renoncer à leurs rêves sont les 2 principaux thèmes du film, qui nous parle aussi des clichés sur le handicap, clichés qu'il faut briser.

En 2005, à l'occasion des 1ères élections démocratiques depuis 1960, le groupe "Staff Benda Bilili" crée une chanson intitulée "Allons voter". C'est le début de la grande aventure que nous raconte "Benda Bilili".

Le fil conducteur du film, c'est Roger, un enfant des rues, valide lui, mais dans une misère totale. Il a 12 ans en 2005, a quitté sa famille et rêve de rencontrer les musiciens qui se déplacent en fauteuil roulant. Il joue du satongé, son instrument qu'il serre en permanence sur son coeur.

"Benda Bilili", 1h25 d'émotion et de bonheur, qui parle de la vie, la mort, la solidarité, l'amour, qui donne envie de danser et remplit d'enthousiasme même les plus pessimistes.

Pour en savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/staff_benda_bilili

Le Café ouvre à 19h : un repas aux saveurs africaines est en préparation

Le film commence à 20h30

Commenter cet article